ACM MEDIAS

AGENCE PRESSE AFRIQUE CANADA MONDE

Thursday, 06.30.2022, 08:25 PM (GMT)

MONDE » Afrique » Togo

Togo / Trading-Gate : A bout de souffle, les victimes font appel à Faure Gnassingbé

| Mardi, 12.07.2021, 05:58 PM |   (1255 views)



Les victimes du  « Trading-Gate »  au Togo montent de nouveau au créneau. Le CVTT, Collectif des Victimes du Trading au Togo expriment leurs profondes douleurs et vives consternations sur le statu quo qui prévaut dans cette affaire de Trading au Togo.

« Suite aux tumultes et exaspérations diverses des victimes, nous avons finalement été témoins des interpellations de certains promoteurs de ces sociétés notamment John DOGBEVI de « J-Global International S.A », Dimas DIKODO de « Global Trade Corporation » dont le PDG Ghislain AWAGA est en fuite, Tairou BAGNOU de « Africavi Fondation » qui serait détenu au Benin, Edem AMEGANVI de « PDK Invest » qui aussi reste introuvable en ce moment…des sociétés et promoteurs dont nous nous réclamons victimes avec preuves en main » a déclaré AGBABLI  Edem, responsable du comité « Remboursez nos capitaux »


Les premiers responsables du comité expliquent avoir changé d’option en troquent les manifestations du début des revendications par une démarche judiciaire. Ainsi estiment –ils avoir porté officiellement plainte auprès de la justice et saisi un cabinet d’avocat pour défendre leur cause.
Une liste non exhaustive des victimes recensées


Dans la procédure, le comité de lutte pour le remboursement des capitaux a recensé les victimes et le préjudice subit. Cette liste non exhaustive fait état de  2807 victimes de quatre sociétés pour un préjudice estimé  environ à 7 milliards de FCFA.


« La situation est grave c’est pourquoi nous convions les journalistes qui représentent le 04 eme pouvoir à défendre notre cause. Dans tout pays démocratique, il y a un garant des droits et de la quiétude  de la population. Nous sommes ses fils et Nous implorons le chef de l’état, Faure Gnassingbé à intervenir en notre faveur parce que nous sommes dans le mandat social et nous pensons qu’il ne doit pas rester insensible à notre cri. »’ a précisé AGUIM Ali Derek, membre du comité de lutte et porte-parole des victimes des sociétés J-Global et PDK Invest.

Le Collectif des Victimes du Trading au Togo n’exclut pas dans les jours à venir d’entreprendre d’autres actions nécessaires pour renter en possession des capitaux.


HVA




(Votes: 0)