ACM MEDIAS

AGENCE DE PRESSE AFRIQUE CANADA MONDE

Monday, 09.27.2021, 02:13 PM (GMT)

MONDE » Afrique

Tchad : Une délégation du COPDIT rencontre le représentant de l’Union Africaine

| Tuesday, 08.17.2021, 07:22 PM |   (322 views)




Une délégation du bureau du COPDIT, Conseil des Organisations pour la Paix et le Dialogue Inclusif au Tchad   conduite par son président Mahamat Digadimbaye a rencontré le 16 AoÜt 2021 le Congolais Basile Ikouébé,  le nouveau représentant de l’Union africaine au Tchad.

Le président du COPDIT avait entre autres à ses cotés Agbemelo Semeho Eric, le Président du Conseil d’Administration  de l’Association Internationale des Canadiens d’Afrique, partenaire, conseiller, assistant technique et stratégique de COPDIT.
Cette rencontre  s’inscrit dans le cadre des concertations  entreprises par l’Union Africaine avec les acteurs sociopolitiques tchadiens.

Sa mission consiste à accompagner les États en situation exceptionnelle à travers le conseil de paix et de sécurité de l’UA, le cas du Tchad constitue un enjeu stratégique. Afin d’éviter ce qui s’est produit en Libye et les leçons tirées, il importe de faciliter le dialogue et appliquer les résolutions issues du dialogue inclusif au Tchad. Le Communiqué de l’UA du 14 mai 2021 soutenu par la communauté internationale (France, USA, UE, CBLT, OIF), fixe une sorte de feuille de route de à la transition.
Basile Ikouébé  a souhaité que la communauté tchadienne soit soudée et parle d’une seule voix, avec l’appui du mécanisme de soutien de l’UA, constitués d’experts femmes et jeunes.
« Nous avons remercié le Représentant de l’Union Africaine  pour l’initiative qui nous donne l’occasion d’échanger avec son organisation. Notre plateforme des faîtières de la société civile se propose d’accompagner le Gouvernement à la réussite de la transition politique en cours dans le pays. » déclaré Mahamat Digadimbaye, le président du COPDIT.


« Notre mission n’est pas une partie de plaisir, que tout le monde se regarde dans le miroir et se ressaisisse, car le Tchad a connu un psychodrame avec la mort du chef de l’État au combat pour défendre la paix ; une raison de plus de s’unir autour de cette situation. Il a clairement indiqué que la question de l’opposition ou de la majorité n’est pas à l’ordre du jour pendant la transition. » a expliqué Basile Ikouébé

Précisons que le président d’AICA Universelle, Agbemelo  Semeho Eric a félicité l’Union Africaine pour son implication et son engagement dans le règlement de la situation au Tchad.





(Votes: 0)