ACM MEDIAS

AGENCE DE PRESSE AFRIQUE CANADA MONDE

Wednesday, 02.24.2021, 05:38 PM (GMT)

MONDE » Afrique

Niger/ Présidentielle : Le Sentiment de Satisfecit du president du conseil d’administration de l’AICA

| Friday, 01.08.2021, 05:14 PM |   (203 views)



Le Niger a davantage renforcé l’ancrage de la démocratie lors des élections législatives couplées du premier tour des élections présidentielles le 27 décembre 2020.  Le  Président du Conseil d’Administration d’AICA Universelle, Eric Semeho AGBEMELO fait le point de la mission d’Observation électorale de l’AICA , Association Internationale des Canadiens d’Afrique avec la Radio et Télévision Canal3 Niger.

Suivez cet entretien

              Monsieur le President Bonjour

1- Présentez-nous l’Association Internationale des Canadiens d’Afrique AICA dont vous êtes le chef de mission ?

AICA Universelle est une organisation internationale créée pour :
Accroître les relations privilégiées entre le Canada et l’Afrique.
Renforcer la présence du Canada dans les tous les pays africains, servir de lien privilégié d’interlocuteur de confiance et efficace dans la promotion du développement socio-économique pour la démocratie et la bonne gouvernance entre les États Africains.
Nous travaillons aussi pour promouvoir et valoriser la prise de conscience sur les stratégies de lutte contre la pauvretéen Afrique.
Nous accompagnons des programmes politiques de la société civile pour le développement la de démocratie, la paix et la sécurité.

2- Est-ce que c’est la première fois que l’AICA séjourne au Niger dans le cadre de l’observation électorale ? Si oui pourquoi maintenant sinon rappelez-nous les autres expériences et ce qu’on peut en retenir ?

Comme vous devez le savoir nous représentons une organisation Canadienne dans le cadre de la supervision des élections présidentielles au Niger, et je peux vous dire que c’est une première pour une organisation Canadienne d’avoir un regard particulier sur une élection au Niger qui suscite autant d’attention en Amérique du Nord. Donc nous sommes tout simplement fiers que c’est notre organisation qui porte fièrement le drapeau Canadien sur le territoire Nigérien pour renforcer la démocratie sur la terre de nos aïeux l’Afrique.
Le canada est un grand pays d’accueil ou le droit des personnes, la promotion de la démocratie, et l’égalité des genres est très valorisée. Venir ici est un signal fort que notre organisation lance à tous les partenaires et les opérateurs économiques de l’Amérique du nord, que la démocratie nigérienne  représente un bon exemple pour le développement de la sous-région. Donc si nous sommes au Niger, sachez que le Canada est au Niger et suit le processus électoral de très près.
Nous sommes fidèles à notre vision, celle de défendre les intérêts africains au Canada et ceux du canada en Afrique.
Les 4 dernières années, nous avons représenté valablement l’Afrique en Amérique du Nord, par exemple sur les conférences ministérielles d’AGOA au département d’Etats Américain à Washington. Nous étions présents en tant qu’organisation internationale qui œuvre pour la promotion, le développement socio-économique entre les états africains, et surtout la démocratie, la paix, la sécurité et la bonne gouvernance.
Nous avons mené plusieurs missions gouvernementales en Afrique.
Je peux citer le protocole d’accord de partenariat signé entre le gouvernement guinéen et AICA Universelle dans le cadre de l’organisation de la Conférence internationale sur l’immigration légale en 2018.

Dans le domaine de l’observation des élections en Afrique, nous travaillons avec des experts venus des différents pays de l’Afrique et du monde à savoir le Canada, les Etats Unis, le Congo, la Malawi, le Madagascar, le Togo, etc. Donc nous disposons d’une ressource humaine assez dense qui nous permet de faire la différence dans le domaine de l’observation des élections à l’international.

3- Dans le cadre de l’observation électorale du double scrutin, combien d’observateurs avez-vous déployé le 27 Décembre et de quels outils ont-ils disposé pour mener à bien leur observation?

Nous avons accrédité une quinzaine d’observateurs dont, 8 experts et 5 proactifs sur le terrain. Ces observateurs sont de nationalité Canadienne, Américaine, Congolaise, Malawienne, Malgache, Togolaise et Nigérienne.
Tout d’abord je vais vous citer les quatre techniquesd’observation qu’AICA Universelle à développer pour faciliter son travail sur le terrain.
1- Identification de l’état émotionnel des électeurs observateurs, et le personnel de la CENI (une élection doit se passer dans la paix, la sécurité et dans la transparence : une élection ne doit jamais se passer dans le doute, la peur, etc.)
2- Identification des ressources matérielles appropriées pour faciliter le travail de tous et pour tous.
3- Identification des ressources humaines présentes pour renforcer et faciliter les mouvements des observateurs, des électeurs et autres.

4- Copie, scanner et publication, signifie :
(L’objectivité, l’impartialité et l’intégrité des observateurs sur leur lieu de travail et après leur observation puis la publication d’un rapport à l’image de ce qui a été vue remarqué et scanné visuellement)
Ici au Niger si nous devons évaluer ces 4 points à l’échelle de zéro à dix (0-10)
Le point numéro un aura 6/10 ce qui est déjà satisfaisant
Le point numéro deux, on donnera 4/10 c’est passable, le Niger a besoin d’améliorer les ressources matérielles et technologiques dans les années à venir
Le pointnuméro 3 (les ressources humaines sont aussi à améliorer. Nous pouvons dire que le cas de Covid-19 n’a pas non plus aidé donc 4/10 est notre appréciation)
Le point numéro 4 la note ira aux autres observateurs et a nous-même, à qui nous allons donner 8/10 ce qui est bien ou assez bien.



4- Qu’est-ce qui différencie l’observation de l’AICA aux autres missions ?

Le premier point qui nous différencie des autres Observateurs est le suivant :
Nous sommes formés à l’image du Canada et appliquons les expertises Canadiennes. Nous avons un code d’éthiques Canadiennes très élevées et appréciées au niveau mondial. Nous cultivons les valeurs telles que :
Le respect de la démocratie.
Le respect envers les personnes.
L’intégrité
La saine gestion des ressources (intendance) etc.
Et la culture d’excellence
Nos Valeurs et éthiques à Patrimoine canadien sont plus que des mots.
Les valeurs sont les principes personnels et collectifs qui guident nos façons de penser, nos décisions et nos comportements, ainsi que la priorité que nous accordons sur le plan émotif à ce qui nous entoure. L'éthique, pour sa part, fait référence à la manière dont nous agissons.
Du coup, si nous participons à une observation, la population attend de nous une clarté et une transparence dans nos rapports.
Le deuxième point :
Nous sommes dotés d’une technique de sondage numérique qui consiste à recueillir quelques échantillons d’informations auprès de la population pour identifier leur état émotionnel avant et après les élections.
(Exemple : l’état d’esprit des électeurs peut agir sur orientation du vote.
Si le vote va se dérouler dans une psychose d’insécurité ou dans la paix nous le détectons pour prendre les dispositions appropriées. Malheureusement nous ne l’avons pas appliqué dans ce contexte vue l’arrivée tardive de nos experts.
Nous allons discuter avec les autorités nigériennes si le reste du temps nous permettra de l’appliquer dans le processus final.
Notre technologie aide les forces de sécurité à prendre les dispositions appropriées pour sécuriser le vote et rassurer la population.
Le troisième point :
Nous développons une technologie qui rentrera bientôt dans sa phase expérimentale. C’est une technologie auto-comptage numérique et intelligent, qui compte et identifie le choix de l’électeur.
Notre organisation le mettra en place au moment venu dans les prochaines élections s’il plait à Dieu.

5- Quelles sont les observations à laquelle la mission est parvenue après supervision et observation du déroulement et du dépouillement ?

Notre chargé de mission d’observation se chargera de vous remettre un résumé provisoire de notre rapport préliminaire d’observation à vos confrères pour votre appréciation.
Je crois que nous partagerons le communiqué de presse de notre rapport préliminaire avec vos confrères pour publication.

6- Il en ressort quelles recommandations de l’AICA ?

- Le renforcement de la sécurité pour garantir un environnement de paix
- Renforcer les mesures d’accompagnement au niveau des ressources humaines et matérielles. Et AICA Universelle sera disposé à effectuer les démarches d’accompagnement qu’il faut au niveau du Canada et auprès des autres institutions pour soutenir LA CENI

7- Le 21 Février prochain, il y aura un second tour pour départager les deux candidats arrivés premier et deuxième à l’issue de la Présidentielle 1er Tour ? L’AICA sera-t-elle de la partie pour l’observation électorale de ce second Tour ?

Bien sûr que Oui.
Les agences des presses Canadiennes (tels que Radio Canada, Afrique Canada Monde) et les ambassades Nord-américaines commencent à surveiller de près le déroulement des élections.
Par exemple :
Après avoir adressé une lettre à son Excellence M. Eric Whitaker l’ambassadeur des états unis au Niger, pour l’informer de notre présence sur le terrain, il nous a immédiatement mis en contact avec M Haley le charger politique pour nous accompagner.
Et c’est le cas avec l’ambassade du Canada au Mali et du département des Affaires mondiales du Canada.
Nous allons aussi renforcer notre équipe avec d’autres experts venant du Canada, des Etats unis et dans les autres pays du continent africain.
Je profite pour vous annoncer mon arrivée au Niger pour assister mes équipes.Donc nous avons le plaisir d’informer les Nigériens que AICA Universelle, et le Canada seront bel et bien à leur côté pour la promotion de la démocratie et du développement, dans la paix et dans la sécurité.

Nous vous remercions





(Votes: 0)